Melissa Bachman : le Lion de la polémique…

Une photo fait grand bruit sur les réseaux sociaux et dans la presse. Même le journal télévisé en à parlé. Il s’agit vous l’aurez compris d’une affaire de Chasse. Non pas chez nous, mais une affaire Sud-Africaine concernant une Star de la Chasse aux Etats-Unis, j’ai nommé Melissa Bachman. Vous vous souvenez peut-être, nous avions parlé d’elle dans ces pages, à travers un article concernant les Femmes et la Chasse. L’animatrice de l’émission Winchester Deadly Passion est coupable d’avoir abattu un Lion et d’avoir publié sur son compte Twitter, sa photo, tout sourire, avec son trophée. Une pétition menée par Elan Burman, une habitante de Cap Town rassemble depuis une multitude de signatures et revendique en tant que contribuable le droit d’exclusion de l’américaine sur le sol Sud-Africain, prétextant que sa présence était en contradiction à la culture de conservation dont le pays s’est fait une fierté.

Chasse : elle abat un lion en Afrique du sud, une pétition exige qu’elle soit bannie du pays

Il est vrai que Melissa Bachman pose avec un large sourire et peu-être s’attentaient-ils à la voir, vêtue de noir, suivre le cortège funéraire. Personnellement, je vois toujours le Chasseur posant à côté de son trophée plutôt fier de ce dernier. Toujours est-il que l’affaire a fait le tour du Monde en quelques jours et que certain demandent le retrait pur et simple de l’émission de télé Winchester Deadly Passion. Ce genre d’émission inconnue chez nous fait un peu Show à l’Américaine, mais elle s’adresse principalement aux Chasseurs (et ils sont nombreux aux USA) et personne à ce que je sache, n’est forcé de regarder l’émission.

A oui, j’oubliais, elle à quand même tué un Lion en Afrique du Sud. Il ne s’agit pourtant pas d’un acte de braconnage et un nombre limité de Lions est prélevé chaque année sous contrôle des autorités locales. Pour ce faire, Melissa Bachman ou n’importe quel autre Chasseur lambda, doivent s’acquitter d’une taxe d’abattage importante qui, si l’argent n’est pas détourné, servira à la protection et la préservation des animaux. Sans vouloir prétendre que cela relève du développement durable, il faut avouer que cela s’en rapproche tout de même. Je pense sincèrement que le gouvernement Sud-Africain gère parfaitement la situation en accueillant chaque année 18 000 Chasseurs étrangers, de quoi financer la lutte anti-braconnage, tellement nécessaire sur le continent.

On se sent bien moins coupable quand on mange un hamburger dont le steak haché fût un mignon petit veau, quand il ne s’agit pas d’un magnifique étalon…

Je laisse à chacun la liberté de son l’opinion, mais pour ceux qui le désirent, voici quelques vidéos sur les exploit de la jeune américaine qui, à 25 ans, a déjà fait plusieurs fois le tour de la planète à la recherche de l’animal exceptionnel.

Voici quelques photos des exploits cynégétiques de Melissa Bachman, les vidéos ayant été retirées de la toile après « la scandale »…

Bachman with another one of her kills from South Africa. Television presenter and hunter Bachman poses with a dead warthog in the 'trophy room' section of her website. Bachman posted this photo on her Facebook page on Oct. 27: 'My first Alaska brown bear ... a beautiful and extremely blonde one to top it off!' My mom's first pronghorn was tagged with patience and persistence.

 

Recherches populaires : Vêtements de chasse, Technique de chasse
Remonter