AIMPOINT : la Saga

C’est à Malmö, au sud de la Suède que se situe la société AIMPOINT. Spécialisée dans l’optique de tir et plus précisément dans les systèmes de Viseurs Point Rouge, la société AIMPOINT équipe les plus grandes armées du Monde. Bien évidement, il y a l’armée suèdoise, mais pas uniquement. L’Esercito italienne, l’armée française, l’US Navy, l’US Army et de nombreuses unités spéciales se fournissent chez AIMPOINT. Le modèle CompM2 (dénomé M-68CCO ou encore ECOS-N) a été vendu à des centaines de milliers d’exemplaires pour un usage militaire ou de sécurité. C’est sans dire à quel point le sérieux de la marque est important.

L’histoire commence en 1975 avec le premier modèle, l’Aimpoint Electronic.

A cette époque, la marque apporte une véritable révolution dans l’optique de Chasse. Bien qu’encore très peu diffusée, elle va ouvrir une nouvelle aire dans le domaine de la visée. 3 ans plus tard, le modèle évolue avec l’Electronic G2. En 1983, se sera l’apparition du Mark III. La Saga est lancée et ne s’arrêtera plus. En 1985, l’Aimpoint 1000 est lancé.

En 1987 se seront les Bow et 2000. En 1989, le 3000 qui équipera le GIGN. L’année 1993 verra apparaître le Comp. 4 ans plus tard, se sera les Comp M, Comp ML et 5000.

En 1998, les Comp XD et 5000 XD. La même année, le 5000XD 2X, puis les années suivantes viendront les 7000L, 7000SC, 7000SC SM, 7000L 2X, 7000SC 2X, 7000S et 7000S 2X.

Aujourd’hui, la gamme  se compose du CompC3 qui, bien que présent sur le catalogue Chasse de la marque, se destine plutôt à un usage militaire. La gamme « CHASSE »  fait appel aux Micro H1, 9000L, et SC, ainsi que des Hunter H30L, H30S, H34L et H34S. Le Chasseur a donc le choix entre 7 modèles, mais dans la réalité cela se rassemble en trois familles. Tous sont de dernière génération et incluent la technologie ACET qui permet 50 000 heures de fonctionnement sur un seule pile, soit plus de 5 ans sans l’éteindre.

Il y a d’abord le Micro H1. Son principal atout réside en son faible encombrement (62x41mm) et son poids réduit (84g). Cela lui donne la possibilité d’équiper un arc ou une arme de point. Il est disponible en 2 ou 4 MOA.

Viennent ensuite les 9000 L et SC. De respectivement 230 et 210g, ils sont aussi plus encombrants et aussi les plus lourds de la gamme. La différence entre le L et le SC si situe au niveau de la longueur : le L pour les armes à action longue et le SC pour celles à actions courtes. Comme pour le Micro H1, les deux sont disponibles avec point de 2 ou 4 MOA.

Les derniers nés de cette gamme sont les modèles de la série des HUNTER : les H30S, H30L, H34S et H34L. Comme pour les 9000, les lettre L et S  font la différence dans leur longueur et se destinent aux armes à actions longues ou courtes. Par rapport au 9000, les HUNTER ont pour avantage une meilleure concentration de la lumière (corps en 30 et 34mm contre 26mm pour le 9000) et une meilleure ergonomie puisque la pile (CR2032) est parfaitement intégrée dans le corps du viseur. A ce jeu, le H34 se montre le plus performant en luminosité, mais la différence n’est pas flagrante en pleine journée par rapport au H30, déjà très performant sur ce sujet. Autre avantage par rapport au 9000, c’est la champ de vision supérieur sur les modèles HUNTER. Cette série ayant été développée pour une meilleure luminosité est de ce fait adaptée pour les tirs d’approche ou d’affût à portée contenue (absence de grossissement) et c’est pour cette raison qu’elle n’est uniquement disponible en 2 MOA. Cette série, grâce justement à son point de 2MOA, est particulièrement recommandée aux Chasseurs qui ont été habitués à chasser avec une lunette car l’adaptation est beaucoup plus rapide.

Si les H34 offre les mêmes avantages que les H30, avec en plus une encore meilleure (relative toutefois) luminosité pour le même prix, alors pourquoi se limiter au H30? Tout simplement a cause du prix du montage et plus particulièrement des colliers. D’une exclusivité AIMPOINT, ceux-ci sont proposés à un tarif pour le moins prohibitif. J’ai beau avoir une affection particulière pour les produits de la marque, le prix des colliers en 34mm reste pour moi un frein, alors que le H30 peut se contenter de colliers de 30mm à un prix tout doux, voir même remplacer une lunette en utilisant le montage d’origine sans changer les  colliers. De toute façon, qui aime bien chatie bien et là, il faut avouer que les gens du marketing de chez AIMPOINT nous ont fourni le bâton pour se faire battre.

Voir la petite démo en cliquant ICI

Contrairement à ce l’on pourrait penser, à l’essai, le HUNTER est apparu beaucoup plus discret que le MicroH1, pourtant plus petit et léger. Son poids supérieur ne s’est jamais fait sentir et sa masse plus importante s’est révélée contre toute attente moins visible, même en tirant les deux yeux ouverts (ce qui est fortement recommandé avec tout Viseur Point Rouge), du fait de son objectif plus grand lui procurant un plus large champ de vision.

Vous l’aurez compris, dans la gamme AIMPOINT, dont tous les modèles sont dignes d’intérêts, ma préférence va au HUNTER H30, S ou L suivant que l’arme soit une action courte ou longue. Sa discrétion, sa précision, sa luminosité, sa fiabilité et son coût de montage modéré ont remportés tous les suffrages dans une élection qui, a vrai dire, n’a aucunement lieu d’être.

Les raisons du succès de la marque AIMPOINT ? Une entreprise employant une technologie avant gardiste et au sérieux irréprochable, dirigée par son président  Lennart Ljungfelt, lui même Chasseur…

Vous pouvez retrouver les  Viseurs Point Rouge AIMPOINT  dans toute la série des vidéos  WILD BOAR FEVER  de  HUNTER’sVIDEO    en vente sur notre Boutique-Hunting-Performance

 

 

Commentaires

  1. bonjour , j’utilise un 5000 xd depuis l’année 2000 sur une Remington semi-auto en 35 wl .aucun problèmes,je suis
    très satisfait de ce point rouge et je ne le changerais pour rien au monde. excellent matériel, bravo.

    • Bonjour Marcel,
      Du 9.3×62? et bien plus encore. Les viseurs point Aimpoint sont régulièrement utilisés en Afrique avec des « calibres d’homme » et cela ne pose aucun soucis. Travaillant sur du matériel militaire, Aimpoint sait ce que robustesse veut dire, donc aucune inquiétude à avoir sur la solidité du Aimpoint face à la force du calibre utilisé.

    • Bonjour Jean,
      Avec le temps, ce modèle n’est plus de première jeunesse, cela peut effectivement arriver. Si d’aventure vous décidez de changer votre antiquité, vous allez trouver du changement avec la nouvelle génération de viseur Aimpoint. Restez fidèle à la marque, elle se présente vraiment au-dessus des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherches populaires : Vêtements de chasse, Technique de chasse
Remonter